Pavillon horticole écoresponsable et Jardin Daniel A. Séguin

Mériol Lehmann

Dans l’esprit de plusieurs, produire en mode biologique rime avec petite échelle. L’installation photographique de Mériol Lehmann défait cette idée reçue en partageant l’incursion de l’artiste chez Sylvain Raynault, un des plus importants producteurs de céréales biologiques au Québec. Au cours de l’année précédente, l’artiste s’est rendu à plusieurs reprises sur le site de l’entreprise agricole qui se déploie sur des milliers d’hectares dans la région de Lanaudière.

Vu cette envergure, c’est une technologie informatique sophistiquée qui permet l’observation et la prévention propres à l’approche biologique. Après les petites fermes de rang de son enfance, l’artiste s’intéresse avec cette installation à la machinerie de taille (silos, tracteurs, houe...) et intelligente (drone, GPS) qui transforme le paysage. Il en exclut volontairement toute figure humaine, mettant plutôt l’accent sur le territoire et sur les données compilées sur lui au fil du temps.

Ce projet a bénéficié d’une bourse de recherche et création du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Mériol Lehmann est né en 1972 à Delémont, Jura, Suisse.
Il vit et travaille à Québec.

Mille quatre cents hectares (détail), 2018
Photo : © Mériol Lehmann

Partenaire agricole : Sylvain Raynault, Ferme Bonneterre, Saint-Paul