Facebook   |   Contactez-nous   |   English

Jamelie Hassan

Ni de l’est ni de l’ouest / Neither from the east nor the west

Du 30 mai au 6 septembre 2020

Dans les œuvres de Jamelie Hassan, l’utilisation de la calligraphie arabe nous renvoie, métaphoriquement, aux notions d’« étrange » et d’« étranger », deux mots presque identiques en français. Née au Canada de parents d’origine arabe, sa réflexion et ses installations se construisent au fil du temps, un temps qui s’inscrit dans la continuité de l’histoire des peuples et tient compte des sites où sont présentées ses œuvres.

Les œuvres de Jamelie Hassan renvoient à la « liberté d’expression », dans l’esprit des travaux du théoricien palestino-américain Edward Saïd (1935-2003). À travers ses projets, on y reconnaît une volonté d’affirmer que les cultures et les civilisations sont si reliées entre elles et si interdépendantes qu’elles défient toute description uniforme et figée. Devant le « tumulte de notre temps », le théoricien et l’artiste se rejoignent, rappelant l’importance du dialogue, soulignant la nécessité d’une mixité des considérations philosophiques, politiques et religieuses, ne provenant Ni de l’est ni de l’ouest.

À EXPRESSION, comme pour ses expositions antérieures, l’artiste tiendra compte du lieu, de son architecture, de l’histoire de la communauté qui l’accueille, tout en y superposant la mixité des cultures qui nous caractérise, dont notamment la culture arabe. Les installations présentées à Saint-Hyacinthe font appel aux techniques mixtes : des œuvres intégrant des calligraphies, des vidéos, des néons, un tronc d’arbre creux sectionné en plusieurs parties, des dessins, des peintures et des photographies – de l’ensemble se dégage l’« hospitalité », notion chère à l’artiste.

Jamelie Hassan remercie le Conseil des arts de l’Ontario (CAO) pour son soutien financier.


Visite commentée et vernissage le samedi 30 mai à 14 h