Facebook   |   Contactez-nous   |   English

MATHIEU BEAUSÉJOUR
La révolte de l’imagination
Une rétrospective

Commissaire_Andréanne Roy

Du 14 février au 19 avril 2015

Coproduction du Musée régional de Rimouski et d’EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe. Une publication coéditée par les deux institutions muséales accompagnera cette exposition.

 

L’exposition rétrospective Mathieu Beauséjour. La révolte de l’imagination présente une démarche artistique où des préoccupations politiques et sociales, esthétiques et poétiques, sont intimement imbriquées. Ce survol de carrière met en lumière l’engagement sans cesse renouvelé de l’artiste envers des valeurs anticapitalistes et libertaires, qui s’incarnent dans des œuvres polysémiques alliant une inventivité conceptuelle et un souci esthétique certain. Loin d’être subordonnées à l’exigence d’un propos politique univoque et utilitaire, les œuvres de Beauséjour joignent à une posture révolutionnaire et romantique un regard critique sur les avant-gardes politiques et artistiques.

Ce survol de l’œuvre de Mathieu Beauséjour produite entre 1991 et 2014 permet de dégager une solide cohérence dans l’intérêt porté aux questions d’ordre macropolitique, constantes dans ce parcours esthétique et formel évoluant parfois au gré de déplacements subtils, parfois au gré de tournants plus marqués. Beauséjour apparaît ainsi tel une figure anachronique dans le milieu de l’art actuel au Québec – où l’engagement se décline bien souvent dans les registres du micropolitique – en abordant de front des questions macropolitiques dans une démarche où la révolte semble avant tout portée par l’imagination.

La révolte de l’imagination, c’est l’expression d’une attitude tout à la fois révolutionnaire et romantique qui explore le réel et son dépassement, au profit d’un avenir utopique. Empruntant les mots d’Henri Lefebvre, nous dirions qu’il s’agit d’une « sensibilité romantique, plus importante que l’idéologie (ou si l’on veut [d’une] idéologie vécue sur le mode de la sensibilité) ».

Le lancement de la publication rétrospective Mathieu Beauséjour. La révolte de l’imagination aura lieu lors du vernissage de l’exposition. On y retrouvera un essai de la commissaire Andréanne Roy ainsi que des textes de Robin Simpson et de Sonia Pelletier.

Visite commentée le samedi 14 février à 14 h
Vernissage et lancement le samedi 14 février à 15 h