Facebook   |   Contactez-nous   |   English

Lucie Robert
Traversées

Du 23 janvier au 7 mars 2010

Lucie Robert pratique le dessin depuis près de vingt ans, et son travail conduit à chaque fois le dessin au-delà des frontières à l’intérieur desquelles on tend à le cantonner. Dans Traversées, Lucie Robert présente des dessins arborant çà et là le motif récurrent d’une arabesque qui se déploie quelquefois en spirale, quelquefois en boucles, ou en combinant parfois les deux formes. La présence répétée du motif de la spirale nous laisse croire que, cette fois, Lucie Robert aborde la question du dessin en tant que mode de production de motifs. À travers les arabesques se racontera aussi et surtout le récit, chaque fois différent, d’un point en mouvement, depuis son entrée sur la surface de la feuille jusqu’à son immobilisation, avec, entre ces deux moments, un trajet en spirale, une direction donnée, un moment de vacillation, puis une agonie de l’élan. Alors que l’usage de l’aléatoire dans la formation de la forme tend à inspirer le plus souvent un discours sur la possibilité d’en reconnaître les conditions de production, chez Lucie Robert, cet usage, tel qu’elle l’investit, tend à ouvrir plutôt sur la possibilité de lire dans chaque volute un mouvement, un souffle, un élan dotés de qualités particulières. Il semble qu’en laissant le tracé prendre forme et s’évanouir de lui-même, Lucie Robert souhaite nous voir appeler à la barre des témoins non seulement des conditions de production, mais aussi et surtout des conditions d’existence, dans le temps, du tracement.

Conférence de Lucie Robert le samedi 23 janvier à 14 h.
Vernissage le samedi 23 janvier à 15 h.